Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2010-11-12T10:32:00+01:00

Aujourd'hui c'est du sérieux ...

Publié par Sophie -

aujourd'hui un article un peu différent .... car je suis énervée !

Je fais partie d'une association de parents d'élèves et on est en pleine discussion avant le conseil d'école. Notre point de discorde est que faire des 3 élèves "végétariens" ? Je précise que le terme "végétarien" est le terme détourné pour dire "enfant qui ne mange pas de viande à l'école car on ne sert pas de viande casher ou halal"... La plupart du temps, ces enfants trient dans leur assiette mais quand c'est du hachis parmentier ou des raviolis qui sont servis comment trier ?

Ma réponse a été claire,  la religion (ou la politique dans le cas de vrais végétariens...) n'entre pas à l'école. Point barre (ce que je n'ai pas dit, c'est que, de mon point de vue, l'école est faite pour que les idées aussi archaïques que les interdits alimentaires religieux disparaissent à tout jamais ... mais ça c'est mon côté anticléricale bornée !)

Levée de bouclier : et le droit à la différence, alors ?! Tous les élèves ont le droit de manger à la cantine, non ?

Ma réponse a été : quand les enfants sont différents car malades, handicapés, allergiques, ou quand leurs parents ont de grosses difficultées sociales (chômeurs de fin de droit, sans-papiers, famille monoparentale, immigrés venant d'arriver en France ....) ou sont malades, handicapés ... l'école doit s'adapter en proposant des aménagements de temps, de repas, ou même de pédagogie. Mais dans ce cas de figure,  la différence est un choix des parents, (car je doute que ce sont les enfants de 3 ans qui choississent de manger casher, halal, végétarien ou autre ...) et un choix ça s'assume ! Et ce n'est pas à la collectivité d'assumer ce choix.

D'autant plus que la solution préconisée est l'apport par ces enfants d'un repas fait maison quand à la cantine il y a du hachis parmentier, des raviolis ou autre. Donc, il faut que quelqu'un range ces boites dans le frigidaire de la cantine, les fasse chauffer, les lave, les rendent aux enfants l'après midi. Qui ? la maîtresse, l'Atsem, les dames de cantine, le concierge le directeur , un peu tout le monde ?

Pour le moment, ils ne sont que 3, ce ne serait pas si difficile à gérer. Mais si un jour, 15 élèves amènent leur repas sans compter les enfants allergiques, comment fait-on concrètement ?

Comme je sais que des profs me lisent, mais aussi des parents d'élèves ;-), comment fait-on dans vos écoles ?

(super sérieux aujourd'hui, même pas un smiley ...^^!)

commentaires

Caro 16/11/2010 08:05



Tu m'étonnes !!!!!!!!!!!!!



Caro 15/11/2010 13:27



mdr je ne parlais pas des interdits alimentaires ma grande , pour ce coup là je suis d'accord, c'est pas pour rien que
les frigos ont été inventés.....bzzzzzzzzz



Sophie 15/11/2010 16:44



  !!! quand je te parlais d'écoles musulmanes, ce n'est pas la solution que je préfére, mais je ne trouve ça pas
normal qu'il n'en existe pas ( ou si peu) devant le nombre d'écoles privées chrétiennes ou juives, alors que c'est la 2e religion de France. J'ai compté le nombre d'élèves dans la classe de la
Puce qui ont au moins un parent né hors de France (autant que je le sache ...) : il y a en a une dizaine (donc 1/3 des enfants) : Algérie, Suéde, Mali, Sénégal, Allemagne, Pakistan, Turquie,
Iran, Italie, Espagne, Chine... Le matin dans le couloir c'est une cacophonie très internationale !! Et c'est dommage que 3 parents d'élèves ne jouent pas le jeu et font tout un pataquès alors
que pour certains enfants (par exemple les élèves d'origine chinoise, qui pour la plupart ne sont pas nés en France), la cantine avec de la bouffe française ça doit être un choc culturel !


bizzzz



Caro 14/11/2010 07:50



Au fait fiston m'a rappeler un truc, l'école est laîque mais que dire du poisson le vendredi dans toutes les cantines ...et toc ...et pour ta réponse,  ben vi on ne peut être d'accord....Et pour cause : ici à table il y a maintenant
3 horizons différents : l'europe, l'asie, et l'afrique du nord  tu comprends donc que je ne peux être d'accord avec
ta proposition d'école musulmane, il faut de la mixité et surtout pas faire des ghettos culturels....Certains pensent que la mixité entraine forcement un perte d'identité culturelle....mais en
grande naive que je suis ne peut on prendre ce qu'il y a de mieux dans chacune des cultures ? Passes un excellent Dimanche en tout cas bz



Sophie 14/11/2010 18:32



Pas de poisson le vendredi dans les cantines parisiennes ! Et je ne suis pas sûre que les interdits alimentaires soient le meilleur de la culture juive ou musulmane ...je prefère nettement quand
la Puce apprend des chansons en wolof ! à la maison je lui en chante en hébreu en mangeant du saucisson hi hi hi .... Passe un bon dimanche et bizzz !



mémé94 13/11/2010 22:56



D'accord avec votre dernier commentaire, Sophie; Où cela va-t'il s'arrêter? Sous couvert de "respecter les différences", on crée des situations contraires à la laïcité, qui reste, il faut bien le
redire, un ferment de concorde. Pour détendre un peu le débat, ma petite fille, famille laïque, athée,prétendait être "sans porc" auprès de l'Atsem chargée de la cantine...parce qu'elle
ne savait pas ce que cela voulait dire et qu'elle trouvait très chic d'être une
sanpor...!                                        



Sophie 14/11/2010 20:13



Mademoiselle de Sampor  super chic !!! Merci de votre passage sur mon blog et de votre participation à ce
houleux débat !



laciboulette 13/11/2010 16:13



Pas évident, cette question. Dans mon arrondissement, il y a aussi en général une volaille de prévue à la place du cochon.


Je suis partagée sur cette question. A la fois, je suis pour la laïcité, après, c'est dommage si les mômes se retrouvent avec un repas pas équilibré parce que leur parents ne veulent pas qu'il
mangent d'un truc.


C'est comme pour le végétarisme, pour l'avoir été 2 ans (enfin, je mangeais quand même du poisson de temps en temps et je craquais, parfois pour un bout de viande). Bref, en temps, qu'adulte,
c'était dommage l'absence de choix à la cantoche... Mais comme tu l'as dit, j'étais une adulte, et pas une môme à qui on impose un choix.


En primaire, c'est plus des sortes de self, alors cela permettrait eventuellement de choisir entre 2 plats. A la maternelle, c'est plus compliqué.


Ceci dit, on a accès au menu, et il n'y a quand même pas du cochon tout les jours (déjà peu ou pes de charcuteries, les entrées sont souvent des crudités). Donc à la limittes les parents
concernés pourraient organiser un tour ou quelque chose du genre, les jours ou c'est cochon.


Mais peut_être ne veulent-il que de la viande réellement halal, et là, c'est plus compliqué à mettre en oeuvre.


 



Sophie 13/11/2010 22:09



C'est bien le problème, c'est la viande autre que le porc qui fait débat, et ça devient vraiment ingérable si chaque culture et religion demande des menus adaptés. 


bizzzz



Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog