Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

2009-10-29T21:03:00+01:00

Pendouilles de Noël

Publié par Sophie -

Le cupcake vient de chez Tara, le renne chez Echevette, le petit bonhomme en pain d'épices ira chez les Petits soleils d'or.
Chéri-chéri m'a demandé si c'était pour le calendrier de l'Avent, "bah non, ils sont trop grands, j'en ferais des pendouilles". Là, il s'est mis à se marrer : "c'est toi la grosse p'andouille ... hihihihi!". Très vexée, je suis !


Et un peu ras le bol de Noël, alors j'ai commencé cette grille de chez Fred.


Voilà, vous savez tout !

Zolie fillette est arrivée hier soir pour les vacances, c'était la fête à la maison ! La Puce était si heureuse qu'elle n'a pas arrêté de parler pendant 2 ou 3 h... Pendant le repas, elle racontait une histoire invraisemblable de bateaux, d'étoiles, de papa, de match (?), avec 2-3 "caca-pigeon" sinon c'est pas drôle,  en agitant ses couverts, ce qui faisait beaucoup rire sa soeur (je devrais dire "glousser comme une pintade" ...), ce qui me fait aussi bien glousser (merci les hormones qui m'euphorisent en ce moment !). Seul Chéri-chéri en avait un peu marre de la basse-cour ! Hein, bon, quand on n'aime pas les gloussements idiots, on ne fait pas des filles !!! Et bientôt, peut être une 4e glousseuse, le pauvre ...
le seul mâle dans une maison de dindes ...


2009-10-27T15:30:00+01:00

Pélagie et le coq rouge

Publié par Sophie -




Pélagie et le coq rouge. Boris Akounine. 10/18 : 
Quatrième de couverture : 
" Finies les enquêtes ! Sur le bateau qui les ramène à Zavoljsk, Pélagie, nonne orthodoxe et intrépide détective, l'a promis à l'évêque Mitrophane : dorénavant, elle adoptera sans faillir une vie pieuse et retirée du monde... Mais lorsqu'elle découvre à bord le corps d'un homme sauvagement assassiné, la jeune femme cède vite à la tentation du mystère criminel. Associée à l'enquête par l'énergique fonctionnaire chargé de l'affaire, « Pauline Goupiline » alias Pélagie reprend du service pour la dernière fois, c'est juré. Des impénétrables forêts russes à la brûlante Palestine, entre chrétiens, juifs et musulmans, touristes et tueurs acharnés, Pélagie suit sans relâche les traces d'un insaisissable prophète qui compte plus d'ennemis que de disciples..."

C'est le 3e (et dernier) de la série des Pélagie, après "Pelagie et le bouledogue blanc" et "Pélagie et le moine noir" (chez 10/18 aussi).
Je l'ai dévoré cet été, c'est un polar historique extraordinaire, le meilleur de la trilogie. On passe avec virtuosité de l'ambiance "meurtre en chambre close" à la cavalcade dans la Russie profonde style Michel Strogoff, en passant pour la scène politique moscovite, puis le récit devient une chasse à l'homme à travers la Palestine des premiers kibboutz, avec ce petit coté Arsène Lupin déjà présent dans "Pélagie et le moine noir". 
L'histoire est haletante, on reste scotché aux jupes de Pélagie, toujours aussi vive et brillante. Une lecture qui régale de la première à la dernière page !
  et

2009-10-26T20:20:00+01:00

Petites avancées

Publié par Sophie -

voici mes petites avancées ... surtout quand on sait que j'ai passé 3 jours à la maison pour cause de sinusite carabinée, mais honnêtement j'ai du faire 3 xxxx j'ai dormi, dormi, dormi .... une vraie marmotte !

 
 

le 1 et le 12 viennent de chez Frimousse et le 6 vient de chez Echevette qui organise une sorte de SAL de l'Avent. 


à   mais non à Chocoflo et à Domi les reines du rouge ! Les impératrices du carmin !! les fées du 815 !!!
Elles ont reçu de pures merveilles et comme je n'ai pas le talent de celles qui les ont gâtées, j'espère qu'elles ne m'en voudront pas de transformer leurs anniversaires d'octobre en anniversaire de Noël, je suis plus à l'aise dans la pendouille de sapin ....



 

2009-10-26T15:30:00+01:00

Info ou intox ?

Publié par Sophie -


Je ne suis pas particulièrement friande des chaînes de mail, quand c'est pour montrer une photo rigolote, ça passe mais quand c'est une "info" sur un horrible virus, une nouvelle drogue pour agresser les femmes, des enfants enlevés ... ça m'enerve !!!!!!!
J'en ai reçu un ce matin, j'ai vérifié l'info qui était bien sûr un gros pipeau, et j'ai renvoyé le lien du démenti à tous, accompagné d'un petit mot pas forcement très aimable, quoique pas insultant quand même ... genre il faut mieux vérifier les infos avant de les envoyer à 50 personnes ...
Pour vérifier une histoire qui arrive par mail du style : une femme violée après avoir serrée la main d'un méchant monsieur, des crayons pour enfants qui rendent psychopates, ou même, plus crédible, des enfants qui ont besoin de dons du sang...
le premier réflexe : Google (ou un autre moteur de recherche, je ne suis pas sectaire ...)
le 2e reflexe, qui peut être le 1er : le site de hoaxbuster qui recense tous les canulars du net. Allez faire un tour sur ce site, rien que pour lire les rubriques "informations", "dangers", "variétés" c'est tout à fait instructif, leurs articles sur tel ou tel "hoax" sont très didactiques.

Verifier ce genre de rumeurs, c'est vraiment très simple et il ne faut vraiment pas être un expert pour trouver des démentis.

Bon, d'accord aujourd'hui j'ai fait un article un peu gnan-gnan-"bonne élève" mais ras le bol des conneries dans ma boite mail !


Sinon, bébé2 va bien, il nage comme un gardon et j'adoooooore sentir ces petits coups, je saurai si c'est rose ou bleu le 4 décembre, le lendemain de l'anniv de ma Grande Puce !!!

 

2009-10-21T20:46:00+02:00

les nullipares me bidonnent !!!

Publié par Sophie -


Bon d'accord, je montre moins de broderies et je vous raconte des histoires de mon bidon ... Mais non, je n'ai pas abandonné mon aiguille... mais j'ai un peu un ventre à la place du cerveau ...
Il y a quelques jours dans mon métro préféré, j'étais en face de 2 trentenaires (la trentaine bien engagée) qui papotaient, quoi de plus banal ?
Une répond au telephone et se plaint à son interlocutrice que A***, sa grande copine, abuse "ouais elle abuse vraiment !!!" n'est plus dispo, sort moins le soir, est centré sur son ombril ... "Elle a trop changée, je ne la reconnais plus, c'est trop nul, mais bon, je vais aller la voir et lui dire ses 4 vérités à cette pauvre loque égoïste !!!"
Plus la conversation durait, plus sa voix allait crescendo, toute la rame suivait, passionnée, les histoires de cette lacheuse de A***, trop relou.

Elle raccroche, hors d'elle, et continue sur sa lancée avec sa voisine : "trop égoïste, hier, elle n'a pas voulu prendre l'apéro chez Bebert, tu sais ce bistro trop hype, elle me sort sa vieille excuse toute pipeau :" je suis enceinte" t'appelle ça une excuse ? t'es d'accord, hein c'est miteux comme prétexte..."

Alors là forcement, je me marre comme une baleine (
c'est le cas de le dire ! je ne suis pas juste arrondie, non non totalement ronde est plus près de la vérité... si je tombe, je roule !) et j'attend la suite avec impatience. Je n'ai pas été déçue : tous les clichés sur les femmes enceintes y sont passés, un festival !
La pauvre A*** était pleurnicharde, lunatique, tout le temps fatiguée, recentrée sur son couple, moins dispo pour les copines, n'avait plus qu'un seul sujet de conversation (en 2 lettres : B B), se posait de drôles de questions métaphysiques : "biberon ou allaitement ?", "rose ou bleu ?", couffin ou lit à barreau ?", "couches lavables ou jetables ?", ne buvait plus, ne fumait plus, faisait attention à ce qu'elle mangeait ("la soirée pinard et fromages fermiers, non merci, sans façon...")... pour résumé : nettement moins sociable tout à coup !
Mais heureusement, elle allait lui remonter les bretelles et lui faire comprendre que hein bon ça va 5 mn mais elle doit se ressaisir,sinon elle lui causerait plus et ne serait plus sa copine, na ! Mais elle lui souhaitait quand même dans sa grande magnanimité, une bonne grossesse et un beau bébé ! (encore heureux, tiens !)
Bon, son interlocutrice essayait de la raisonner avec quelques timides"faut la comprendre", "elle est peut être vraiment fatiguée", "c'est peut être pas le moment de se fâcher avec elle "... rien à faire le monologue continuait de plus bel ! Moi qui croyait que c'était les aînés qui étaient jaloux, pas les copines naïve que je suis ...!!

Avec tout ce que je vous raconte comme aventures merveilleuses dans le métro, je suis sûre que certaines vont aller réclamer à leur maire l'ouverture d'une rame dans leur commune !!!

 

2009-10-20T12:31:00+02:00

Petites avancées

Publié par Sophie -

Voici mes avancée pour le calendrier de l'Avent, je dois en être à la moitié...





Puis une broderie de Noël qui sera pour les
Petits Soleils d'or


Et quelques boutons, on en a jamais assez ... acheté sur le site de Bouillon de couture, qui a de très beaux produits et qui fait très souvent des promos comme en ce moment :

Les 20 , 21 et 22 Octobre , ce sont les 3 jours fous chez Bouillon de couture :

-20% sur toutes les catégories suivantes :
Tina Givens, Imprimé 110cm, Michael Miller, Toiles enduites , coton 150cm,les patrons;  les kits vêt.; les boutons; les rubans; la mercerie; l'accessoirisation; la feutrine; le fil à coudre .... 
C'est le moment d'en profiter !!!

(réduction automatique en fin de panier)
En plus livraison ultra rapide !
 


2009-10-16T10:30:00+02:00

Mettez du rire dans vos polars !

Publié par Sophie -



Une mini selection de polars drôles à crever de rire !  A ajouter à votre liste de Noël !
Les résumés ne sont pas de moi, ce sont les présentations des éditeurs sur les sites (entre parenthèses)

Un Chien dans la soupe de Stephen Dobyns (Folio)
"Dans ce thriller new-yorkais absolument délirant on trouve un chien mort d’avoir mangé trop d’anchois, une blonde avec une main artificielle depuis qu’un ordinateur amoureux a essayé de l’aspirer dans son disque dur, un chauffeur de taxi haïtien complètement zinzin et un malheureux héros, chargé de se débarrasser de l’animal, et qui ne sait plus vraiment où il habite… Un grand moment d’humour, ou l’art de transformer une situation “presque” banale en folie furieuse." (La Fnac)

On est balloté comme le héros dans des endroits totalement insolites de New York. A chaque endroit, il raconte une histoire de chiens qui tombe complétement à plat, qui l'oblige à s'enfuir rapidement ... A conseiller aux amateurs de chats !


L'agneau de Christoher Moore (Folio)

"L'ange Gabriel était bien tranquille dans ses nuages à faire le ménage de ses fourreaux d'éclairs et de ses traînées de joie lorsque la tuile lui est tombée dessus. Le Fils lui-même le désigne pour redescendre incognito chez les humains remplir une mission de confiance : retrouver le meilleur pote du Christ qui, deux mille ans plus tôt, faisait les quatre cents coups avec lui. Ce dénommé Biff - littéralement Labeigne - est une terreur qui a expérimenté pour son pote tous les péchés. Il sait tout. Gabriel va tomber des nues. Lui qui devait lui faire raconter son histoire dans la plus grande discrétion va bien involontairement orchestrer le chaos. Comme le dit Biff lui-même : "Vous pensez connaître la fin de cette histoire, mais vous vous trompez. Je sais de quoi je parle : j'y étais." Jubilatoire ! "(Amazon)
Le Lézard lubrique de Melancholy Cove de Christopher Moore (Folio)
"Il se passe quelque chose dans la morne station balnéaire de Melancholy Cove. On y trouve, pour un cocktail détonant, un flic qui se console de l'être en tirant sur des joints, une schizophrène ex-actrice de films de série Z postapocalyptiques réfugiée dans une caravane, un joueur de blues poursuivi par un monstre marin dont il a tué le petit quarante années plus tôt, une psy qui ne donne plus à ses malades que des, placebos, un pharmacien lubrique ne rêvant que d'accouplements avec des dauphins, une femme qui se pend, des gens qui disparaissent... Une seule certitude : tous ont la libido qui explose. Tous sans le savoir sont sous le signe du lézard... "(Amazon)

Ces deux polars sont délectables, à hurler de rire à chaque page, tout est drôle : l'écriture, les situations, les personnages ... Deux grandes réussites !

Pierre qui roule de Donald Westlake (Rivages /noir)
"A peine sorti de prison, Dortmunder retrouve son vieil ami AndyKelp qui lui propose un coup fumant : subtiliser, au beau milieu d'une exposition, une émeraude de grand prix appartenant à un petit état africain. Facile ! Il suffit de réunir une bonne équipe et de concocter un plan à toute épreuve. Aussitôt dit, (presque) aussitôt fait. Mais en dépit d'une implacable préparation, les choses ont comme une fâcheuse tendance à dévier de leur cours. Il faut dire que l'un des complices de Dortmunder a la brillante idée d'avaler la pierre pour échapper à la police, alors forcément cela complique un peu la tâche." (Amazon).

Toute la série des Dortmunder est de cet acabit, et généralement tous les Westlake. Etant donné qu'il a écrit plus de 70 polars : des heures de plaisir en perspective !!



J'essayerai de completer cette liste mais j'attend aussi vos suggestions !!



2009-10-15T12:18:00+02:00

Le calendrier de l'Avent avance

Publié par Sophie -


Je sais c'est nul comme titre, mais mon neurone est fatigué ... Abandonné par ses quelques collègues, il est en pilote automatique, soyez charitables, ne lui en demandez pas trop.
Bon, si vous voyez quelque chose, vous avez de bons yeux ... La lumière est moche en ce moment et ça va pas s'améliorer, ma bonne dame...


Je m'écroule le soir, je brode donc à pas de fourmi  et je n'ai pas forcement le temps de vous écrire des comms, mais je viens vous lire avec tout autant de plaisir !

2009-10-12T09:27:00+02:00

Des inconnus dans le placard ...

Publié par Sophie -


Mais qu'est ce que c'est que ce titre, du n'importe quoi dès lundi ??
Mais oui, je viens aujourd'hui casser du mythe (comme dit la Puce " les mites c'est moche "), en l'occurence celui de l'anonymat et la froideur qui sont censés règner dans les immeubles parisiens.
Plantons le décor, un immeuble début des années 70 où certains habitants ont acheté sur plan jeunes mariés et vivent toujours là. Chéri-chéri est arrivé vers 5 ans avec ses parents dans l'immeuble, et sa mère habite au 4e, et nous au 6e (je vous rassure, il a aussi vécu ailleurs ...).
Panique au 4e !!! La voisine de ma belle-mère, mme B*** dit "La B***", a vu des inconnus dans le placard électrique, dans le couloir de l'étage.

Une petite présentation de la B*** : sergent-chef de l'armée de terre à Madagascar à la retraite, elle ne fait pourtant que 1m 30 et 22 kg les jours de bombance. Avant 12h, elle se promène en mini-nuisette à fleurs top glamour pour aller papoter avec sa grande copine du RdC... Elle a un crocodile empaillé dans son salon, gloups ... Comment ça un peu folle-dingo ? mais non ....

Donc, voici ce qui c'est passé : elle a entendu des bruits dans le couloirs, comme une cavalcade (attention les prussiens envahissent le 4e étage, tous aux abris !), et, on n'est pas ancienne bidasse pour rien, sort de son appart pour voir les importuns : rien ! sauf des petits bruits provenant de l'armoire electrique... Elle s'avance à pas de loup et ouvre la porte : stupéfaction !!! Deux jeunes hommes cagoulés, main dans la main, se tiennent debout. Un se retourne vers elle, et lui dit "chuuut" . Morte de trouille, elle court se réfugier dans son appart douillet et ferme à triple tour, ayant comme seule protection  son crocodile empaillé .


En tout cas, voici ce qu'elle a raconté, toute tremblante, à ma belle-mère : "Mais pourtant ils avaient l'air de jeunes hommes très bien, ce n'étaient pas des voyous ..." J'aimerai qu'elle me donne sa définition de "jeunes hommes très bien", pour moi ça n'inclut pas les types cagoulés cachés dans les placards, foutant la trouille aux vieilles dames, mais bon, chacun sa vision...
Bizzare tout ça, non ? Vous aimeriez surement une explication rationnelle, bah il n'y en a pas ... Mais comme ça fait bien la 3e fois qu'elle voit des inconnus dans le placard électrique, on ne s'inquiète plus tant que ça ...




2009-10-07T20:12:00+02:00

Réalisation et projet maousse

Publié par Sophie -


Voici mes potirons terminés : apprenez que le petit bonhomme s'appelle Billy et que sa maman Betty  lui a demandé d'aller chercher dans le potager le plus gros et le plus mûr des potirons  pour faire une merveilleuse soupe orange. Son papa s'appelle Tony, sa soeur Mary, sa grand mère Betsie, son grand père Henry ... La Puce demande toujours la généalogie de tout le monde : "et sa maman, elle s'appelle comment" , "et sa soeur, et son papa, et son grand père ...". Je fais donc preuve d'imagination et invente les filiations du Loup, de la Princesse, du p'tit chaperon rouge mais aussi celle de la boulangère, du médecin, de l'instit.....

Pour me faciliter la tâche et espérer finir un jour (c'est à dire avant le 1er décembre...), je triche : j'ai acheté des sachets argentés et dorés et je colle mes p'tits n° dessus : 



Certains autres en attente : 


Ce soir, je fais ma bavarde et je ne résiste pas à vous raconter une de mes histoires-dans-le-métro (source intarissable d'anecdotes) : j'étais assise devant une petite fille (5 ans a peu près), et elle demande à sa maman "Elle a un bébé dans le ventre la dame ?". La maman me regarde d'un air super gênée, rougissant, frisant l'apoplexie ... Il faut dire que si debout il n'y a pas de doute possible, assise c'est plus tangent : j'ai le profil de quelqu'un qui a méchamment abusé de la choucroute au beurre de cacahuète les 6 derniers mois, ou qui héberge un ténia faisant de l'aérophagie ... J'ai vite rassurée la maman "oui, j'ai bien un bébé dans le ventre !" en rigolant, et elle a pu respirer ouffffffffff ...

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog